Retraite fonctionnaire

Liens commerciaux
  La décote de la retraite fonctionnaire

La décote de la retraite fonctionnaire Depuis 2006, si vous partez à la retraite et que .la durée d'assurance, tous régimes confondus, est inférieure au nombre de
trimestres nécessaires pour avoir droit au taux maximal de la pension, votre retraite de fonctionnaire subira un abattement
par l'application d'un coefficient de minoration. Pour les calculs de la durée d'assurance, les périodes de service effectuées à temps partiel compteront comme des services à temps plein.
Cette décote est de 0,75 % en 2011 par trimestre manquant :
• soit pour atteindre la limite d'âge . Ainsi, si vous demandez
votre retraite lorsque vous avez atteint la limite d'âge, vous ne supporterez pas la décote, quelle que soit votre durée d'assurance. Afin d'étaler dans le temps les effets de cette réforme, ce n'est pas d'emblée la limite d'âge qui est appliquée, mais un «âge pivot».
Celui-ci est obtenu en retranchant de la limite d'âge 16 trimestres en 2006, 14 en 2007, 12 en 2008, puis 11 en 2009, 10 en 2010, 9 trimestres en 2011... pour aboutir à la référence de la limite d'âge en 2019;
• soit pour atteindre la durée de services et de bonification nécessaire pour obtenir le pourcentage maximal de 75%.
Des deux formules, on retient la plus favorable au fonctionnaire, l'abattement maximal ne pouvant dépasser 20 trimestres.
Le montant de la décote augmente chaque année et devrait atteindre, en principe, 1,25% en 2015.


Liens commerciaux

- Retour Haut